15 avril 2009

Episode 1 - Bienvenue à Ennuie Valley

Sh_nory_01x01

     Mon cher journal...

     Non, franchement, je ne peux pas commencer à raconter ma vie de cette façon, c'est d'un ringard. Mais toutes mes copines le font, alors pourquoi pas moi ? Après tout, je suis comme elles... ou presque. Mais qu'est-ce que je peux mettre dans ce journal ? Ah, je sais ! Je vais déjà commencer par me présenter.

     Je m'appelle Elana Reaper (un nom prédestiné, à n'en pas douter), seize ans tout juste, un âge où on fait des découvertes, où on grandit, où on devient plus mûr... Franchement, ça peut paraître attirant comme ça, mais je peux vous affirmer que c'est ennuyeux à mourir... ennuyeux comme le bled paumé où j'habite, Shérony Valley. Quelques voisins, une école et même pas de commissariat... D'accord, y a bien un petit centre ville où tous les ados du coin se retrouvent mais c'est pas assez pour fouetter un chat, si vous voyez ce que je veux dire...


Sh_nory_01x02

     Avant de commencer à te raconter ma vie, Journal, il faut que je plante le décor. Comme ça, dans quelques siècles, quand des archéologues te découvriront dans les ruines du manoir, ils seront pas perdus, tu vois ? Manquerait plus que je commence un roman avant même de présenter les personnages.

     Ce petit couple toujours très amoureux, c'est mes parents, Arthur et Suzan Reaper. Toujours à se bécoter au détour d'un couloir ou à se lancer des mots d'amour. C'est pas que ça me dérange, mais il vient un moment où ça commence à devenir gênant.

     Oh, je dis pas ça par jalousie, hein ? C'est juste qu'il y en a qui ont de la chance dans ce bas-monde. Maman a trouvé son prince charmant et papa sa princesse charmante. Et Elana dans tout ça ? Bah Elana, elle commence à se demander si elle ne finira pas vieille fille...


Sh_nory_01x03

     S'il y a bien un truc dont je ne suis pas peu fière, c'est le boulot de mon paternel. Magnat des affaires ! Il gagne magnifiquement bien sa vie et en prime, il a son hélico privé fourni avec le pilote qui passe le chercher tous les matins. Je te raconte pas le barouf que ça fait, surtout quand on essaye de dormir après avoir passé la nuit entre copines devant la totale de Stargate en DVD !

     Ma mère, quant à elle, tout le monde la connaît. Même toi, Journal, je suis certaine. La Cuisine de Suzan, ça te dit pas quelque chose ? Eh oui, c'est bien maman qui est à la tête de cette célèbre émission culinaire qui passe sur toutes les chaînes de Simland !


Sh_nory_01x04

     Maintenant il faut que je te présente Trévor, la vermine de la famille. Mon petit frère... Quand il y a une bêtise à faire, il est le premier à s'y coller. Savon dans la fontaine, sauter sur le lit, dézingage des ressorts du canapé à force de trop se prendre pour un marsupilami... Bref, tu vois le genre. Sincèrement, si je pouvais trouver la prise pour le débrancher, ça me ravirait au plus haut point.

     Parfois, je regrette d'avoir tanné ma mère pour avoir un petit frère ou une petite soeur. Ma copine, Eva, n'arrête pas de me dire qu'elle se sent seule en tant que fille unique. Bah moi j'te l'dis : fille unique, finalement c'est pas si mal. On est tranquille, on a personne pour nous courir après et encore moins pour nous espionner quand on a le malheur de simplement discuter avec un garçon !

     Nostalgie de la bonne époque...


Sh_nory_01x05

     Avec l'énorme jardin qu'on a, on a été obligé d'engager un jardinier à demeure. Larry, qu'il s'appelle. Oui, c'est le gars en costume de paysan qui lambine depuis le lever du soleil au lieu d'aller s'occuper des plantes. Ah ça, on peut dire qu'il est payé à ne rien faire, ce nigaud ! Et puis sincèrement, je l'aime pas. Il a un regard fourbe, il est bizarre, limite flippant. L'autre fois, je l'ai surpris en train d'essayer de faire du gringue à ma mère.

     - Madame Reaper, vous êtes ravissante, aujourd'hui ! qu'il lui a dit.

     Mouais, l'a intérêt à prendre ses distances, ce coco-là...


Sh_nory_01x06

     Je te parlais d'Eva, tout à l'heure. Eh bien la voilà. Eva Cristen, ma meilleure amie. Toutes les deux, c'est à la vie, à la mort. Elle est un peu bizarre parfois, elle arbore un maquillage qui fait peur et sa coupe de cheveux est... comment dire... spéciale, mais c'est quelqu'un de très gentil.

     En fait, elle a changé du tout au tout depuis la mort de sa mère, Dyla Cristen. Cette dernière a été foudroyée par un orage, il y a à peine six mois de ça. Morte sur le coup, elle a pas eu le temps de ressentir les effets désagréables de l'électricité dans les cheveux ! Depuis, Eva s'est refermée sur elle-même. Elle ne veut plus voir personne, à part moi, ne cherche même plus à aller draguer les garçon comme elle le faisait d'habitude.

     Et elle ne fait plus attention à sa ligne. Régime céréale et tablettes de chocolat à tous les repas ! Un de ces quatre, elle va finir par prendre quelques rondeurs de-ci de-là.


Sh_nory_01x07

     Elle vit avec sa grand-mère, Naënie, depuis la mort de sa mère. La cohabitation se fait bien, même si parfois il y a quelques mots plus hauts que les autres. Parce que si la mort de Dyla a affecté Eva, c'est encore pire pour Naënie qui ne passe pas un jour sans aller pleurer sur la tombe de sa fille.

     Ah, si seulement j'avais le pouvoir de faire quelque chose. Dyla, c'était quelqu'un de bien. Toujours le sourire aux lèvres, la main généreuse. Elle manque à tout le monde, le quartier est un peu vide sans elle.


Sh_nory_01x08

     Avec son habillement peu conventionnel, Eva joue sa grosse costaud en public. Sa mère est morte ? Et alors ? On va pas s'arrêter de vivre pour ça... Mais quand elle est se retrouve toute seule dans sa chambre, c'est la grande inondation. Parfois, je passe la nuit chez elle, histoire qu'elle ne pense plus à son malheur pendant quelques heures. Mais je suis sûre qu'elle retombe dans les Kleenex dès que je repars.

     Mine de rien, je la comprends : ça doit pas être facile de perdre quelqu'un qu'on aime, surtout une mère. Moi, j'ai de la chance, la mienne est toujours là... sauf que ça va sûrement pas durer longtemps si le jardinier continue à lui faire de gringue !


Sh_nory_01x09

     Mais laissons ma copine pour le moment et éloignons-nous de chez elle. Un peu plus loin, il y a la famille Arker. Laura, la mère, est toute seule pour élever ses deux rejetons. Veuve depuis le jour de son mariage, paraît-il. Crise cardiaque de monsieur Arker en plein milieu de la lune de miel. Encore qu'ils ont eu du bol, tous les deux, parce qu'ils ont eu le temps de concevoir leurs jumeaux.

     Pour en dire un peu plus sur Laura, sachez que c'est une artiste. Elle joue du piano tellement bien qu'on en pleure de plaisir dès les premières notes. Son boulot de prof d'aérobic lui prend pas mal de temps, mais elle arrive toujours à trouver un créneau pour s'améliorer au piano. S'améliorer ! Comme si elle en avait besoin !


Sh_nory_01x10

     Je vous parlais des jumeaux... Eh bien, les voilà. Ok, ce ne sont pas de vrais jumeaux vu qu'ils ne se ressemblent pas, tous les deux. Celui avec le T-shirt à rayures, c'est Martin. Quant à celui qui est penché sur le billard, il s'appelle Lévy. Comme je l'ai déjà dit, ils ne se ressemblent pas physiquement, mais ça ne les empêche pas d'être beaux comme des dieux ! Surtout Lévy...

     Non, je ne suis pas en train de rougir en écrivant ces lignes ! Ces deux-là ne méritent même pas que je m'intéresse à eux. Toujours à roucouler dans les couloirs du lycée ou à enchaîner les conquêtes... de vrais bourreaux des cœurs... Surtout Lévy.

     Et puis, c'est pas non plus comme si j'étais leur genre, moi, la blondasse de service. Je ne craque même pas à chacun de leurs sourires divins (des sourires qui ne me sont pas destiné, je précise)... Surtout celui de Lévy...


Sh_nory_01x12

     Bon, les jumeaux sont peut-être beaux... très beaux... divinement beaux... hum... passons. Un autre gars du quartier, un rouquin solitaire qui vit dans un petit appartement juste à côté de chez les Arker : Tristan Ryan. Je connais pas grand chose de lui, si ce n'est qu'il est écrivain et qu'il est fauché comme les blés. Bah oui, on peut écrire des romans et ne pas avoir un rond, tout le monde ne s'appelle pas Stephen Sim.

     Bref, Tristan est du genre à rester discret. On ne le voit pas, on ne l'entend pas, je n'ai même jamais vu un seul de ses romans ! Papa n'arrête pas de dire à son sujet que ce gars-là est un écrivain raté, même pas capable d'aligner deux mots sur une feuille. Mouais... je demande à voir...


Sh_nory_01x13

     Voilà, mon cher Journal, tu connais à peu près tout le quartier. Y a pas grand monde, comme tu peux le constater. Et après, on s'étonne que je m'ennuie dans ce coin paumé. Demain, je commencerai à te raconter ma (super méga pas du tout palpitante) vie. Va y avoir tellement peu de choses à raconter que je ne saurais même pas pour où commencer.

     Bon, je te range tout de suite avant que Trévor vienne mettre son nez dans mes affaires. Tiens, je l'entends se marrer comme une baleine. Mon Dieu, pourvu qu'il n'ait pas encore savonné la fontaine !

Posté par ParkerJones à 12:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Episode 1 - Bienvenue à Ennuie Valley

    Tu me donnes l'eau à la bouche avec ton histoire ! Ca menace d'être très intéressant et puis ça change des challenges !

    Posté par mimi0302, 20 septembre 2009 à 20:54 | | Répondre
  • ah une tite histoire sympas à suivre...

    Posté par Mylord31, 20 septembre 2009 à 23:00 | | Répondre
  • Ah mais... j'ai bien envie de m'ennuyer à Ennuie-Valley, moi !

    Posté par Lorraine54, 01 octobre 2009 à 16:36 | | Répondre
Nouveau commentaire